?

Non classifié(e)

GROSSESSE : ZOOM SUR LA NUTRITION ET L’ALIMENTATION AVANT L’ARRIVÉE DE BÉBÉ

“Est-ce que je peux manger ça ?”  “Tu penses que c’est assez cuit ?” “Et ce fromage, il est pasteurisé ?” Pendant la grossesse, les questions sur l’alimentation abondent. Notre guide vous éclaire sur les choix à faire pour une grossesse saine et équilibrée, en accordant une attention particulière à la préparation des aliments, chez vous ou bien pour vos repas à l’extérieur.

Il est important de se faire plaisir pendant la grossesse
Alimentation saine et équilibrée

Grossesse et alimentation : petit rappel essentiel

Tout comme chaque grossesse est unique, les recommandations peuvent différer en fonction de la situation médicale de chaque femme. En cas d’incertitudes ou de questions, il est primordial de consulter systématiquement un professionnel de santé pour des conseils personnalisés sur les aliments à éviter ou ceux à proscrire pendant la grossesse.

De manière générale, il est préconisé, comme dans la vie quotidienne, de privilégier une alimentation contenant des produits frais, de saison, et naturels, tout en limitant la consommation d’aliments transformés.

Fruits et légumes : les précautions à prendre pendant la grossesse

La consommation de fruits et légumes pendant la grossesse est généralement sûre et sans danger, mais des précautions particulières doivent être prises si vous n’êtes pas immunisée contre la toxoplasmose.

La toxoplasmose, un terme qui devient souvent familier pendant la grossesse, est normalement inoffensive et asymptomatique pour les adultes, car elle n’est pas contagieuse entre les êtres humains. Cependant, elle peut représenter un risque pour le fœtus.

La contamination peut survenir par le biais d’un contact avec un chat porteur du parasite ou par la consommation d’aliments contaminés, notamment des fruits et légumes.

Si vous n’êtes pas immunisée, il est fortement recommandé de bien laver les fruits et légumes en les rinçant deux fois à l’eau, y compris les salades pré-lavées et les herbes aromatiques. Soyez donc vigilant lorsque vous mangez à l’extérieur, en vous assurant que tous les fruits et légumes ont été correctement lavés.

De plus, évitez de consommer des graines germées crues, car elles peuvent transmettre la listériose, une bactérie pouvant avoir un impact négatif sur le bon développement du bébé.

Viandes et charcuterie : les bonnes habitudes à prendre

Afin de minimiser les risques de contracter des infections telles que la listériose, il est impératif de cuire toutes les viandes de manière adéquate : bien cuites. Par conséquent, pendant la grossesse, il est recommandé d’éviter totalement les plats à base de viande crue, tels que le tartare ou le carpaccio, ainsi que les viandes qui sont marinées ou snackées.

Parmi les types de viande à éviter autant que possible figurent :

  • Le gibier, qui peut contenir des traces de plomb.
  • Les produits de charcuterie « crue » tels que le jambon cru, le chorizo, le saucisson, les rillettes, le pâté, le foie gras ou les produits en gelée, susceptibles de contenir la bactérie listéria.

Le cas particulier des oeufs durant la grossesse

Tout comme la viande, les œufs doivent être consommés bien cuits pendant la grossesse. Ainsi, il est recommandé d’éviter les œufs à la coque, sur le plat et les omelettes baveuses. De plus, les préparations contenant des œufs crus, telles que la mayonnaise maison, la mousse au chocolat ou le tiramisu, doivent également être évitées.

Poissons, coquillages et crustacés : zoom sur les recommandations

Il ne faut pas consommer de poissons, coquillages et crustacés qui sont crus, fumés ou marinés. Il faut donc éviter : sushi, sashimi, tartare, ceviche, saumon, truite, tarama… Il est également déconseillé de consommer les crustacés décortiqués vendus cuits.

Pour beaucoup de femmes enceintes, renoncer à ces petits plaisirs momentanément est compliqué, mais cela est pour une bonne cause !

Le soja : consommation limitée durant la grossesse

Parmi la liste des ingrédients durant la grossesse dont la consommation doit être limitée figure le soja. En effet, il est conseillé de restreindre la consommation de produits à base de soja à un maximum par jour pendant la grossesse. Ces aliments renferment des phyto-estrogènes en quantité limitée, des hormones végétales qui pourraient présenter un risque en tant que perturbateurs endocriniens. Actuellement, des études sont en cours au niveau européen et en France pour approfondir cette question.

Les nutriments essentiels pendant la grossesse

En plus d’une alimentation saine et équilibrée, il est important de prêter une importance toute particulière aux apports en nutriments essentiels pendant la grossesse. 

  • La vitamine B9 (ou acide folique) a un rôle essentiel dans le développement du système nerveux du fœtus. On en retrouve dans certains aliments comme les légumineuses (lentilles, pois chiches…) ou les légumes à feuilles vertes (épinards, brocolis, choux de Bruxelles, salade…). En parallèle, il est aussi recommandé d’en consommer sous forme de compléments alimentaires, à vous faire prescrire par votre professionnel de santé. 
  • Le calcium est un nutriment indispensable pendant la grossesse. Il est conseillé de consommer 3 produits laitiers par jour (en suivant les recommandations citées ci-dessus). Si vous n’êtes pas une adepte des produits laitiers, vous pouvez également consommer de l’eau minérale riche en calcium, avec une teneur supérieure à 150 mg /l. 
  • La Vitamine D aide le corps à mieux absorber le calcium. Si le corps humain est capable de fabriquer de la vitamine D en s’exposant au soleil 10 à 15 minutes par jour, vous pouvez aussi compter sur l’alimentation. Les poissons gras comme les sardines, le saumon, le maquereau ou encore le hareng sont à consommer bien cuits pour faire le plein de Vitamine D. Vous pouvez aussi en retrouver dans les produits laitiers. 
  • L’iode est essentiel pour le bon fonctionnement de la thyroïde et le développement du cerveau de bébé. Vous pouvez en retrouver dans les œufs, les produits laitiers et les produits de la mer. Vigilance cependant avec les algues, qui contiennent une quantité trop importante d’iode. Il est déconseillé d’en consommer pendant la grossesse pour éviter un surdosage.
  • Le fer est également un nutriment très important pendant la grossesse. Les besoins en fer sont couverts si vous consommez différentes variétés de viande, de poisson et de légumes secs  au moins 2 fois par semaine
Il est important d’avoir une alimentation saine et équilibrée pendant la grossesse
Certains aliments ne sont pas recommandés pendant la grossesse

L’hydratation pendant la grossesse : ce qu’il faut savoir

Au quotidien, il est préconisé de maintenir une hydratation en consommant entre 1,3 et 2 litres d’eau chaque jour. Cette règle demeure inchangée pendant la grossesse ! Vous pouvez vous désaltérer à tout moment, que ce soit avant, pendant ou après les repas. L’essentiel est de répondre à votre soif en buvant dès qu’elle se manifeste, et même un peu plus par temps chaud ou après une activité physique.

Comme toujours en cas de doute ou d’interrogation pendant votre grossesse, n’oubliez pas de consulter directement votre professionnel de santé. Prenez soin de vous. 

Besoins de conseils adaptés ?

Notre gamme de produits

PHYSIOLAC Lait infantile Bio 2ème âge

Lait infantile Bio 2ème âge6-12 mois

PHYSIOLAC Lait de croissance Bio

Lait de croissance Bio10-36 mois

PHYSIOLAC Lait infantile Bio épaissi 2ème âge

Lait infantile Bio épaissi 2ème âge6-12 mois

Lait infantile 2ème âge6-12 mois

Lait de croissance12-36 mois

PHYSIOLAC Céréales Bébé Cacao Bio

Céréales Bébé Cacao BioDès 6 mois

PHYSIOLAC Céréales Bébé Nature Bio

Céréales Bébé Nature BioDès 4 mois

Céréales Bébé Nuit BioDès 4 mois

PHYSIOLAC Céréales Bébé Légumes Bio

Céréales Bébé Légumes BioDès 4 mois

PHYSIOLAC Céréales Bébé Vanille Bio

Céréales Bébé Vanille BioDès 6 mois

PHYSIOLAC Céréales Bébé Fruits Bio

Céréales Bébé Fruits BioDès 6 mois

Etiquette

Biscuits bébé Banane BioDès 10 mois

Retrouvez-nous sur les Réseaux Sociaux !

  • Instagrame
  • Facebook
  • Tik Tok