Les céréales bébé : les premiers pas vers la diversification.

Équivalents des « bouillies » d’antan, les céréales pour bébé sont aujourd’hui parfaitement adaptées aux nourrissons et répondent aux réglementations en vigueur. Composées majoritairement de glucides complexes, elles permettent d’entamer le processus de diversification alimentaire dès 4 mois1 ou dès 6 mois.

Pour varier les découvertes gustatives, les céréales Bio pour bébé Physiolac sont proposées au goût nature mais également à différentes saveurs et peuvent être données en biberon ou à la cuillère.

Lire la suite

Les céréales infantiles pour débuter la diversification alimentaire

On peut choisir de débuter la diversification alimentaire par l’introduction de fruits et de légumes ou directement par l’introduction de céréales infantiles¹. Bien qu’elles ne soient absolument pas obligatoires (le lait doit rester l’aliment principal de l’alimentation de l’enfant lors de sa première année), et à condition de respecter les doses conseillées, les céréales constituent un complément nutritionnel intéressant pour votre bébé, et ce, qu’il prenne du lait maternel ou du lait infantile.

À partir de quel âge donner des céréales à un bébé ?

Les céréales infantiles sont introduites quand l’enfant commence à se tenir assis ou à bouger, elles complètent l’alimentation de bébé au fur et à mesure qu’il grandit, quand il déborde d’énergie ! Les céréales infantiles proposées à 4 mois révolus sont sans gluten. Il est possible d’introduire des céréales avec gluten vers l’âge de 6 mois, en fonction des recommandations de votre pédiatre.

La découverte de nouvelles saveurs et de nouvelles textures

Les céréales pour bébé peuvent être de saveurs différentes : nature, aux légumes, aux fruits, à la vanille, au chocolat… il y en a pour tous les goûts – mais choisissez-les toujours spéciales bébé car elles seront sans sucres ajoutés, conformément à la réglementation pour les produits pour bébés ! Elles permettent ainsi de développer le palais du nourrisson, de l’initier à de nouvelles saveurs, déclinées en gammes variées (carotte, épinards, potiron, banane, pommes, poire, vanille, cacao…). Autre avantage de l’introduction des céréales dès 4 mois : leur consistance épaisse, plus ou moins grumeleuse, constitue une parfaite transition entre le lait et les purées solides.

Quels critères prendre en compte pour les premières céréales ?

Il existe plusieurs variétés de céréales infantiles et il est parfois difficile de s’y retrouver ! Voici trois conseils :

Faire le choix de céréales infantiles bio

On le sait, les produits Bio certifiés AB (Agriculture Biologique) vous apporte :

• Un engagement écologique (rotation des cultures en fonction du sol et de la géographie, utilisation restreinte et très réglementée d’engrais et  produits phytosanitaires …)
• Une sélection rigoureuse des ingrédients (origine, variété…)

Faire le choix de produits adaptés pour les bébés, sans sucres ajoutés

La lutte contre l’obésité chez l’enfant est un sujet prioritaire chez les professionnels de la nutrition, aussi choisir des céréales adaptées aux bébés est important car leur teneur en glucides est strictement réglementée. Les céréales Physiolac Bio sont sans sucres ajoutés (elles contiennent des sucres naturellement présents), et leur nombre d’ingrédients est limité, conformément à la réglementation sur les aliments de l’enfance : c’est simple et c’est bon !

Avec ou sans gluten ?

Hormis en cas d’allergie ou d’intolérance au gluten détectées, il n’y a pas de raison de le supprimer de  l’alimentation. On évitera toutefois de donner des céréales avec gluten aux nourrissons entre 4 et 6 mois. À partir de 6 mois, les céréales infantiles proposées peuvent contenir du gluten, participant ainsi à son introduction en douceur dans l’alimentation générale future de l’enfant.  L’ESPGHAN² recommande d’apporter le gluten progressivement et en petites quantités. 

Comment les préparer ?

Les céréales se présentent sous forme de poudres instantanées à ajouter au lait maternel exprimé ou infantile, et ne nécessitent pas de cuisson.

Les céréales dans le biberon

Si votre bébé semble se lasser du lait, vous pouvez ajouter des céréales dans un biberon avec du lait maternel exprimé ou du lait infantile :  elles lui feront découvrir de nouvelles saveurs et de nouvelles textures tout en lui permettant de continuer à prendre les quantités de lait recommandées quotidiennement.

En bouillie de céréales

Pour les bébés qui refusent le biberon ou qui préfèrent la cuillère, vous pouvez également ajouter les céréales au lait infantile dans une assiette ou un bol pour obtenir une texture onctueuse. Ainsi bébé prendra comme un grand sa ration de lait infantile adaptée à sa croissance ou son énergie débordante.

Découvrez la gamme de céréales infantiles Physiolac Bio

Physiolac propose des céréales traditionnelles, sans sucres ajoutés³ et sans conservateurs4  : constituées de farines de céréales bio de riz, millet et quinoa dès 4 mois, et de farines bio de blé, riz et avoine pour les plus grands dès 6 mois. Nous avons ajouté de la vitamine B1 (conformément à la réglementation), une pincée d’amour, et c’est tout !

Céréales bébé dès 4 mois

L’association riz, millet et quinoa, sans gluten, s’adresse aux bébés qui commencent la diversification alimentaire ou qui sont pressés de découvrir de nouveaux aliments, saveurs, et textures. Elles existent en version nature ou légumes.

Céréales bébé dès 6 mois

La sélection blé, riz et avoine permettent d’introduire progressivement le gluten (via le blé et l’avoine) dans l’alimentation de bébé. Pour varier les plaisirs elles sont proposées avec différentes saveurs : vanille, cacao ou fruits.

 La certification bio AB

En phase avec les valeurs et l’engagement de Physiolac, et dans le respect de l’environnement, nos céréales sont certifiées bio et respectent les règles de l’agriculture biologique.

1 – en fonction des recommandations des professionnels de santé
2 -European Society for Paediatric Gastroenterology, Hepatology and Nutrition
3 – Contient des sucres naturellement présents.
4- Conformément à la réglementation sur le mode de production biologique et la réglementation des aliments de l’enfance.